Les gouvernements américain et canadien ont ordonné à leurs employés, lundi 27 février, de supprimer l’application TikTok de leurs appareils. Les fonctionnaires de l’administration Biden ont 30 jours pour enlever le réseau social chinois de leurs téléphones, a annoncé le Bureau de la gestion et de la Maison Blanche. Il a demandé aux agences fédérales américaines de « supprimer et d’interdire les installations » de la plateforme de vidéos sur les appareils leur appartenant ou gérés par elles, et d' »interdire le trafic internet » depuis ces appareils vers l’application.

Cette décision fait suite au vote par le Congrès, fin décembre, d’une loi interdisant l’usage de TikTok sur les téléphones des fonctionnaires. Les législateurs américains estiment en effet que l’application, détenue par l’entreprise chinoise ByteDance, représente une menace pour la sécurité nationale. D’autres exécutifs occidentaux redoutent également que la plateforme ne soit utilisée par Pékin pour accéder aux données d’utilisateurs du monde entier.

Source : France Info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *